Nunavut

Le Nunavut a la particularité d’être le plus récent territoire créé au Canada. Son Assemblée législative a en effet tenu sa première séance le 1er avril 1999.

La Bibliothèque de l'Assemblée législative du Nunavut est la plus récente du territoire. Elle a été fondée en 1998, avec l’embauche du bibliothécaire Gayle Jessop par le Bureau du commissaire intérimaire du Nunavut. Elle a commencé à offrir des services d’information et à constituer sa collection dans des locaux temporaires jusqu’à son déménagement, à l’automne 1999, dans le nouvel édifice de l’Assemblée législative. Elle est maintenant dotée d’une salle de lecture et de recherche inondée de lumière grâce à ses nombreuses fenêtres.

La Bibliothèque fournit des services d’information et de référence en anglais et en inuktitut, en plus de maintenir une collection et un catalogue en ligne dans les quatre langues officielles du Nunavut : l’inuktitut, l’anglais, l’inuinnaqtun et le français. Ses principaux utilisateurs sont les membres de l’Assemblée législative, y compris les membres du Conseil exécutif, ainsi que le personnel de l’Assemblée et les employés des bureaux de circonscription des députés. Les fonctionnaires du gouvernement du Nunavut forment aussi une partie importante de sa clientèle étant donné qu’il y a peu de bibliothèques ministérielles. La bibliothèque invite également le public et les chercheurs du monde entier à venir consulter ses collections sur place.

Il incombe à la Bibliothèque de conserver tous les documents publics du gouvernement du Nunavut et de les rendre accessibles. À cet effet, la bibliothèque s’emploie à établir un dépôt des documents électroniques du gouvernement du Nunavut, pendant que l’on continue à ajouter des documents imprimés à la collection. La Bibliothèque conserve aussi les documents publics de la Commission d'établissement du Nunavut et du Bureau du commissaire intérimaire, qui ont présidé à la création du nouveau gouvernement. La collection générale comprend les rapports d’organismes chargés des revendications territoriales dans le Nunavut, les rapports annuels d’organismes inuits et divers autres documents traitants de l’histoire et du développement du Nunavut.

La Bibliothèque fait figure de chef de file dans le catalogage en écriture syllabique (non romaine) de documents en inuktitut, ce qui permet d’utiliser ces caractères syllabiques pour rechercher par auteur et par titre des documents publiés dans cette langue.

Nunavut Legislative Library
Box 1200
Iqaluit NU
Canada
XOA 0H0
1-867-975-5134